UNE BATTERIE QUI DURE 200 FOIS PLUS LONGTEMPS VIENT D’ÊTRE DÉCOUVERTE

Par le 25 avril 2016

Source : Phonandroid

BORNAGE : LES NOUVEAUTES MATERIELLES POUR UN SMARTPHONE

 

Découvertes par hasard, des batteries avec des nanofils d’or pourraient enfin donner à nos smartphones et autres appareils technologiques, une autonomie de plusieurs jours tout en réduisant la taille de ces dernières. 

batterie-fildor-1024x6921

Voilà des années et des années qu’on nous promet que nos batteries de smartphone vont s’améliorer et être de plus en plus performantes, mais force est de constater que cela n’est pas encore le cas. Par exemple on a eu le droit à la batterie aux « œufs » qui permet de tripler la capacité et qui se charge en 6 minutes, mais cela reste des prototypes non commercialisables.

Aujourd’hui nos batteries sont en lithium et leur cycle de charge avant qu’elles perdent en efficacité est assez faible, environ 1000 cycles avant qu’elle se détériore. Là on parle d’une technologie qui n’a perdu que 5 % de sa capacité sur 200 000 cycles !

Cette technologie c’est les nanofils, les chercheurs de l’Université travaillent dessus depuis quelques années, mais jusqu’à maintenant ils n’arrivaient à rien de réellement concluant. Et c’est par hasard qu’ils ont trouvés la solution.

L’utilisation d’or, voilà la solution pour avoir une batterie qui tient le coup. Les scientifiques de l’université d’Irvin ont testé plusieurs centaines de combinaisons un peu à l’aveugle pour trouver celle qui permet de garder toute la capacité de la batterie.

Et donc en plus de l’or, il faut aussi utiliser un gel électrolyte pour éviter une détérioration trop rapide, mais le plus fort ici, réside dans le fait que les scientifiques ont donc fait cette découverte par hasard et en plus ils ne savent pas vraiment pourquoi ça fonctionne … c’est beau la science.

Mais il y a un dernier problème qui sera lui plus difficile à régler, le prix. En effet, utiliser des nanoparticules d’or coûte cher et donc ces batteries pourraient être chères. Mais les scientifiques suggèrent le nickel comme un substitut adéquat pour atteindre la production de masse.

Les constructeurs aussi commencent à proposer des solutions de plus en plus innovante, comme par exemple Sony qui prépare une batterie 40% plus puissante que les batteries actuelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s